COVID-19 : Séances par visio ou par téléhone. Dans l'attente d'information plus précises, les entretiens sont maintenus. Prenez soin de vous. A bientôt de vous revoir et de vous écoute.

Croissance post trauma

la croissance post-traumatique

  • Le 05/05/2021

Vous connaissiez la Résilience après un traumatisme ; une nouvelle découverte indique qu'il est possible d'accéder à la Croissance post-traumatique.

« Résilience » désigne originellement la résistance d'un matériau aux chocs ; le « fait de rebondir », du latin resilientia, de resiliens, définition ensuite étendue à la capacité d'un corps, d'un organisme, d'une espèce, d'un système, d'une structure à surmonter une altération de son environnement.

En psychologie, c'est la capacité d'un individu à revenir à l'état antérieur à celui du traumatisme vécu.

Après un traumatisme, la Croissance.

Le traumatisme psychique est l'ensemble des mécanismes de sauvegarde d'ordre psychologiqueneurobiologique et physiologique qui peuvent se mettre en place à la suite d'un ou de plusieurs évènements générant une charge émotionnelle non contrôlée et dépassant les ressources du sujet.

Il peut entrainer un SSPT ou PTSD (syndrome de stress post-traumatique) caractérisé par des troubles anxieux et d'autres troubles caractérisés : cauchemars, palpitations, images envahissantes, troubles de l'attention, troubles du sommeil, troubles dissociatifs..

De récentes études scientifiques réalisées à l'Université de Caroline du Nord ont montrées la capacité d'un certain nombre d'individus ayant vécu un traumatisme à dépasser l'état de conscience antérieur au traumatisme pour atteindre un niveau de conscience plus profond. 

Les 4 points qui évoluent dans le sens de la croissance telle qu'elle a été identifiée sont : 

 - la capacité à donner davantage de sens à sa vie,

- l'envie d'aller à la rencontre des autres,

- le sentiment d'être plus fort face aux difficultés,

- l'impression de mieux profiter des évènements de vie.

Les traumatisme occasionne très souvent une période de souffrance interne et la transformation en croissance observée est stable dans le temps.

Dans la moitié des cas, les individus peuvent réorganiser leur personnalité pour donner plus de sens à leur vie et être davantage altruiste.

La bonne nouvelle est que ce phénomène est transférable à un groupe d'individus qui aurait vécu un traumatisme. Ainsi il est remarqué que ces groupes d'individus développent des liens plus forts et plus authentiques qu'auparavant avec des objectifs partagés. 

En effet, à la suite de catastrophes naturelles les personnes se rassemblent davantage et ont un sentiment d'appartenance plus marqué : les exclusions sont moins présentes.

Avec la crise sanitaire actuelle, il est intéressant de penser qu'outre les aspects négatifs du phénomène, une opportunité de réapprendre à vivre ensemble puisse être saisie : permettre une plus grande intégration au groupe des individus vus jusque là comme différents, avoir des relations moins exclusives (groupes plus hétérogènes), développer davantage de compassion et donner un sens plus "authentique" à sa vie. 

Au Royaume Uni, on observe déjà ce phénomène de Croissance collective à la suite de l'intense propagation du virus : ceci se caractérise par le fait de laisser ses griefs de coté et d'éprouver davantage de compassion pour les autres. 

En conclusion, il est maintenant possible d'affirmer qu'il faut davantage de coopération pour qu'un groupe progresse et qu'il ait de plus grandes capacités à faire face aux évènements. : le pouvoir personnel, la compétition, l'exclusion affaiblissent le groupe et pas seulement certains individus.

Une chaine est aussi solide que son maillon le plus faible. Le vieil adage fait référence à un phénomène physique très simple : la force exercée sur une chaîne est répartie également entre ses maillons. Chaque maillon subit le même poids. Par conséquent, si l’un des maillons est de moins bonne qualité, il sera le premier à casser, ce qui brisera la chaîne en entier.

Ceci est vérifié dans les relations humaines qui lient un groupe d'individus. 

La Croissance post-traumatique peut-être un espoir pour nos sociétés individualistes.