Covid 19 " Possibilité de consultations en ligne."

Les interventions en entreprise

RPS, TMS, conflits, mal-être au travail, souffrance individuelle, collective, risque de suicide...

On identifie 3 niveaux de prévention des risques professionnels :

- La Prévention primaire,

- La Prévention secondaire,

- La Prévention tertiaire.

J'interviens à ces trois niveaux car mes formations et expériences professionnelles m'ont permis d'acquérir des méthodes et des outils performants. 

Agréée IPRP (Intervenante en Prévention des Risques Professionnels) par la CARSAT et la DIRECCTE vous pouvez bénéficier d'aides financière à l'étude et à l'acquisition de matériel adapté aux contraintes des postes de travail.

Prévention primaire

Elle concerne la réalité du travail, l'organisation, les moyens, le management.

Je réalise des diagnostics, des analyses du travail réel, des entretiens collectifs et individuels qui permettent de construire des plans d'actions adaptés aux problématiques des situations de travail. 

J'accompagne les CHSCT dans la résolutions de problématiques nouvelles.

Il ne s'agit pas de soulager temporairement les professionnels mais de trouver de réelles solutions permettant d'une part de réaliser un travail dans des conditions n'affectant pas la santé des salariés et de répondre à la demande de performance de l'employeur et de ses clients ou  bénéficiaires.

Prévention secondaire

Elle correspond à la formation des professionnels.

Ce niveau est important afin de faire progresser les professionnels et leur donner des outils performants.

Ces outils sont les meilleurs quand ils sont élaborés à partir de la réalité de terrain.

Je réalise des séances de co-développement et d'analyse des pratiques professionnelles pour trouver des solutions internes et activer les ressources des salariés.

Prévention tertiaire

Supervision de cadres dirigeants :

Je connais particulièrement le travail de cadre, de manager ou dirigeant ainsi que les enjeux et les contraintes qui se rattachent au quotidien de ces missions.

Mon expérience professionnelle, mes formations en psychopathologie du travail et en psychodynamique m'amènent à superviser, accompagner les dirigeants dans des situations difficiles.

Avant de cotoyer l'épuisement professionnel, le conflit éthique, il est important d'avoir un diagnostic extérieur de votre état de santé mentale. Se faire aider n'est pas un vain mot quand le travail réduit à des situations de solitudes et d'absence de repères.

En quelques séances, il est possible de retrouver le sens aux situations à priori insensées.

Pour l'ensemble des salariés : 

Nous intervenons dans tous les secteurs d'activités (industrie, médico-social, commerces, BTP..) pour des situations de crises (incendies, accident mortel, changement brutal d'environnement) dans l'ensemble de la Saône et Loire et des Régions Bourgogne Franche-Comté, Rhône-Alpes Auvergne.

Formés à la psychopathologie et la psychodynamique du travail nous réalisons des accueils individuels pour comprendre les sources de la souffrance au travail.

Des permanences au sein des entreprises donnent aux professionnels la possibilité d'être écoutés dans le respect de la confidentialité sur le lieu de travail. 

Les entretiens ont pour objectif de lui permettre d'exprimer sa souffrance, trouver d'autres interprétation de la situation, faire émerger des ressources internes.

Les difficultés exprimées peuvent être personnelles ou professionnelles. 

Nous sommes formés à la prise en charge de la crise suicidaire.

Les entretiens "psycho-sociaux" ont pour objectif de réduire la souffrance au travail, permettre de se sentir mieux chez soi et au travail. Ils réduisent l'absentéisme et les risques plus importants d'accidents et de suicide. Une veille des professionnels les plus fragilisés est apportée.

Nos cabinets situés à Marcigny et à Digoin accueillent les professionnels en toute confidentialité.

 

Je suis agréée IPRP (intervenante en prévention des risques professionnels) par la DIRECCTE -  Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi et de la CARSAT

N° 2018- 187